Le Site de Béatrice et Gilles BATAILLE-WINTERHALTER

 Accueil

LE DEPOT DE MENDICITE D’ENSISHEIM et ETAT DES FEMMES DE MAUVAISE VIE

Les bâtiments qui abritaient ce dépôt sont plus connus aujourd’hui sous la dénomination de maison centrale ou prison d’Ensisheim. Une histoire mouvementée au cours des siècles…

En 1452 fut fondé un hospice auquel jouxtait la chapelle Saint-Erhard en face de la Régence. L’hospice fut transféré et les bâtiments devinrent en 1551 un « seminarium » qui se développa sous l’impulsion du curé Jean RASSER. Ce dernier avait pour projet l’établissement d’un Collège de Jésuites et rechercha l’appui de l’Archiduc d’Autriche Maximilien. Il mourut en 1594 sans voir son souhait se réaliser et les Jésuites ne s’installèrent qu’en 1614. En 1617, le Pape Paul V confirma cette fondation favorisée par l’Université de Fribourg d’où venaient les religieux et par le Gouverneur Rodolphe de Bollwiller. Le bâtiment s’effondra en 1629 à peine avait été construit un nouveau collège moins exigu. Pillé en 1630 pendant la guerre de Trente Ans, fermé en 1632 sur ordre de l’occupant, les Jésuites furent autorisés à rester et vécurent la peste de 1633 au service de la population. Le collège rouvre ses portes en 1635, mais sera saccagé par les troupes « weimariennes » en 1637. Les Jésuites quittent Ensisheim. En 1658, le Collège sera rattaché à la province de Champagne, conséquence de la cession des possessions autrichiennes à la couronne de France. Ce sont des Jésuites français qui administrent à présent l’établissement qui recouvrera ses biens, prospérera et s’agrandira. Une église baroque remplace alors la Chapelle Saint-Erhard. En 1764, les Jésuites sont interdits en France, en 1765 ils partent à Porrentruy et le collège est abandonné. A partir de 1774, les bâtiments sont reconvertis en dépôt de mendicité, il servira d’hôpital militaire de 1795 à 1798, puis de prison pour suspects politiques jusqu’en 1801, redevenant dépôt de mendicité jusqu’en 1811, puis par décret impérial, de maison centrale.

Mais qu’était au juste le dépôt de mendicité. On y retrouvait hommes et femmes, condamnés par les tribunaux correctionnels de toute l’Alsace. Pêle-mêle, il y avait les simples d’esprits, les mendiants, les vagabonds, les indigents et celles que l’on appelait les filles de mauvaise vie, pourtant, toutes n’étaient pas de ces « filles à soldat » qui suivaient les troupes, certaines n’avaient ni toit, ni biens, vivaient de mendicité et se retrouvaient embarquées lors de rafles exercées par les gendarmes ou les autorités militaires.

Sur décision de l’intendant d’Alsace, le dépôt ouvre le 27 janvier 1774. L’administration des lieux fut confiée aux personnes suivantes : M. FRONHOFFER, subdélégué de M. l’intendant, administrateur ; M. ZEYSSER, contrôleur ; M. GASSMANN, médecin ; M. FICHTER, concierge ; M. PETER, commissaire surveillant ; M. KOCH, fournisseur ; M. LANGLOIS, gardien-chef.

Les locaux étaient organisés de manière à séparer les hommes et les femmes afin qu’il n’y ait aucun contact, même visuel. Chaque groupe disposait d’une cour pour y faire des plantations (dont la production permettait d’améliorer l’ordinaire), d’un vestiaire de dépôt des habits, d’un vestibule de distribution des vivres, des cachots pour les punitions, des dortoirs pouvant accueillir entre 30 et 60 personnes, des cellules pour les fous et folles, des latrines et d’une chambre des morts. En outre, les prisonniers disposaient d’une buanderie, d’un essechoir pour le linge, d’un lavoir et d’une boulangerie.

Outre le personnel administratif, il y avait un domestique pour le service, des ouvriers pour l’entretien, un aumônier pour les hommes et un pour les femmes, un infirmier, des gardiens et des gardiennes. Les locaux alloués au personnel étaient répartis sur le site : une infirmerie pour chaque sexe, des chambres pour les gardiens correcteurs et correctrices, une salle de repos et de garde, les cuisines, un réfectoire, un dépôt pour viandes sèches, une tisanerie, un local pour la chaudière, des chambres pour les ouvriers et domestiques, des latrines distinctes pour l’aumônier et le reste du personnel, un dépôt pour les documents, une cave pour le service de la maison et une cave pour le métier de tisserand.

L’état dépouillé se trouve aux Archives Départementales du Haut-Rhin sous la côte C1289. Nous avons dépouillé le dossier concernant « les femmes de mauvaise vie », relevant uniquement celles originaires du département du Haut-Rhin. Ces documents sont des états mensuels entre 1785 et 1790 (il manque certain états 1785 : mars, avril, juin, juillet et août, 1787 : juillet et octobre,1788 : mai et juillet, 1789 : octobre et décembre,

1790 : janvier à juin), ils se présentent de la manière suivante : colonne 1 : période à laquelle l'état a été dressé, colonne 2 et 3 : nom et prénom des filles et femmes arrêtées, colonne 4 : lieu de leur naissance, colonne 5 : date d'arrestation, colonne 6 : date d'entrée au dépôt d'Ensisheim, colonne 7 : observations du subdélégué : durée de la condamnation, notes sur la conduite qu'elles tiennent, remarques diverses, avis sur la possibilité d'être remise en liberté étant corrigées ou prolongation de la peine, éventuellement, décision particulière de l'Intendant, colonne 8 : date de sortie .

Nous avons simplifié le tableau pour des questions de lisibilité. On y retrouve le nom, le prénom, le lieu de naissance, les dates d’arrestation, d’entrée et de sortie du dépôt, les observations qui nous indiquent la situation précise de la personne enfermée, ainsi que les variations de durée de peine liées aux situations et à la conduite des détenues.

Ces femmes sont arrêtées dans différents endroits géographiques non précisés, sur ordre des Commandants ou autres officiers responsables de l'ordre public à Belfort, Besançon, Brisach, Colmar, Fort Mortier, Haguenau, Huningue, Landau, Lauterbourg, Schlestatt, Strasbourg, Wissembourg, il n'est donc pas possible d'indiquer avec précision le lieu d'arrestation. Les filles et femmes de mauvaise vie incarcérées sont soumises à un traitement contre les maladies vénériennes et ne sortent que si elles n'en sont pas atteintes; pour ce faire, il leur est distribué des "dragées", conditionnées "à raison de 1000 par boite". Il est fournit 1 livre ½  de pain « entre bis et blanc » à chaque prisonnier, le geôlier fournit la paille et autres ustensiles et est rénunéré 1 sol par jour et par prisonnier. (ADHR C1563)

UN EXEMPLE DE DOSSIER 

déclaration et signalement en date du 14/11/1784, concernant Elisabeth HAUG, suspecte de vagabondage.

Elisabeth HAUG, 27 ans, tricoteuse, née à Rothau en Palatinat et habitant Fribourg en Brisgau, taille de quatre pieds un pouce, cheveux et sourcils bruns, yeux gris, nez gros.

Interrogation :

« Interrogée si elle est mariée et a des enfants, de quoi elle s’entretient, si elle peut prouver ses bonnes mœurs et vie par certificats de gens dignes de foi, quel était son dernier travail et si elle n’a pas déjà été détenue au dépôt de mendicité d’Ensisheim et comment et dans quel temps elle en est sortie ? »

Réponse :

« A dit qu’elle n’a jamais été mariée et qu’elle n’a pas d’enfant mais qu’elle est enceinte, qu’elle ne possède aucun bien, qu’elle s’entretient en qualité de servante et lorsqu’elle n’a point de condition de servante elle s’entretient en tricotant ou en travaillant en qualité de couturière, que son dernier service a été chez le nommé LUBICH, bourgeois cabaretier à Bouchon près et lieu de Colmar, en service pendant neuf mois et ce jusqu’à 9 à 10 jours qu’elle a quitté ce service, qu’elle n’a ni certificat ni passeport, ne croyant pas en avoir besoin, demeurant en cette ville de Colmar depuis 13 ans. Lors de l’avant dernière vendange elle a été envoyée au dépôt, qui l’a relaxée le 19 mars 1784, c’est alors qu’elle a reçu un passeport pour lui permettre de se rendre à Colmar. »

Témoignage en faveur de l’accusée :

« Jean BIRKY, bourgeois voiturier de Selestat écrit à l’Intendant d’Alsace pour l’informer que Elisabeth HAUG, ni mendiante, ni vagabonde, est de bonne moralité. Ce dernier est le beau-frère de Elisabeth HAUG et demande son élargissement, s’en portant garant. Selon lui, des personnes mal intentionnées ont œuvré pour la faire enfermer. En outre, Geofroy FERCH, bourgeois tonnelier de Riquewihr, qui l’a séduite, souhaite réparer le tort fait à sa réputation. »

Elle sera incarcérée et un procès-verbal sera dressé en date du 20 novembre 1784, signé par elle de sa marque ne sachant « escrire ny signer », ainsi que par les dénommés FRONHOFER et FISCHER.

ETAT DES FEMMES DE MAUVAISE VIE

LE TABLEAU :

REMARQUES :

Les filles et femmes de mauvaise vie incarcérées sont soumises à un traitement contre les maladies vénériennes et ne sortent que si elles n'en sont pas atteintes; pour ce faire, il leur est distribué des "dragées", conditionnées "à raison de 1000 par boite".

Une journée d'incarcération est comptabilisée "5 sous chacune".

Sur certains états sont fixés des billets avec annotations telles que ci-dessous

Lieux d'arrestation : SCHLESTATT, STRASBOURG, BRISACK, BELFORT, COLMAR, WISSEMBOURG, FORT-LOUIS, HUNINGUE, HAGUENAU, LAUTERBOURG, LANDAU, BESANCON

LE TABLEAU :

NOM et PRENOM
LIEU de NAISSANCE
DATE ARRESTATION
DATE ENTREE DEPÔT
DATE SORTIE DU DEPÔT
OBSERVATIONS
BACH Françoise Pulversheim 19.05.1785 24.05.1785 01.03.1787 arrestation par Mr de Saint Denac commandant à Brisack - 05/1785 : renfermée pour la quatrième fois, condamnée pour 18 mois - 10/1785 : condamnée pour 18 mois - 11/1786 : condamnée pour 18 mois parait corrigée - 01/1787 : lui rendre la liberté
- ? 21.02.1788 arrestation par Mr de Saint Denac commandant à Brisack - 02/1788 : renfermée pour la sixième fois, condamnée à 5 années - 03/1788 : attendre le terme de sa condamnation - 04/1788 : restera jusqu'au bout de sa condamnation - 11/1788  : condamnée pour 5 années, restera encore 6 mois au dépôt - 12/1788 : du 17 décembre, condamnée pour 6 mois - 03/1789 : évadée le 8 mars au soir !
- 25.07.1789 13.08.1789 19.06.1790 arrestation par Mr De Haque, commandant à Brisach - 08/1789 : renfermée pour la huitième fois - 09/1789 : condamnée pour 2 années - 01/1790 : à l'expiration du terme, il sera prononcé sur son sort - 03/1790 : condamnée pour 2 ans, à mettre en liberté dans 2 mois à compter de ce jour - 04/1790 : du 4 avril dernier, condamnée pour 2 mois - 05/1790 : condamnée pour 2 mois du 4 avril dernier, paraît corrigée
BARTH Madeleine Huningue 17.09.1788 17.09.1788 21.01.1789 arrestation par Mr Darance, commandant à Huningue - 09/1788 : renfermée pour la première fois - 10/1788 : condamnée pour 3 mois - 11/1788 : condamnée pour 3 mois, à mettre en liberté - 12/1788 : condamnée à 3 mois, a son enfant à soigner
BAUR ou BAUER Marguerite Colmar 12.09.1788 18.09.1788 22.01.1789 arrestation par Mr de Saint Denac commandant à Brisack - 09/1788 : renfermée pour la première fois - 10/1788 : condamnée pour 3 mois - 11/1788 : attendre le terme - 12/1788 : condamnée pour 3 mois, est corrigée
BLANCHER ou BLANCHAR Marguerite Lapoutroy 04.07.1784 17.07.1784 22.01.1785 arrestation par Mr de Saint Denac commandant à Brisack
- 05.02.1785 09.02.1785 03.12.1785 arrestation par Mr Dechasel commandant à Belfort - 02/1785 : condamnée pour la seconde fois, restera au dépôt pendant 6 mois - 05/1785 : condamnée pour 6 mois, à l'expiration du terme, il sera prononcé sur son sort - 09/1785 : condamnée pour 30 jours - 10/1785  : condamnée pour 6 mois, paraît corrigée
BOCKHALLER ou BOCKSTATTER Catherine Colmar 16.07.1785 22.07.1785 arrestation par Mr de Saint Denac commandant à Brisack - 09/1785 : condamnée pour 30 jours - 10/1785 : condamnée pour 3 mois, n'est pas corrigée - 11/1785  : condamnée pour 3 mois, paraît corrigée - 12/1785 : reçu les ordres pour sa sortie
BOFFER Anne Marie Soultz 21.10.1783 01.11.1783 arrestation par Mr Dumonceau maor commandant à Landau - 02/1785 : condamnée à 1 année, paraît corrigée, les ordres de sortie sont expédiés
BONNEFOIS Marie Barbe Leimen 04.10.1785 05.10.1785 arrestation par Mr Dernardin commandant au Fort Mortier - 10/1785  : renfermée pour la première fois - 11/1785 : condamnée pour 3 mois - 12/1785 : condamnée pour 3 mois a son enfant à soigner - 11/1786 : condamnée pour 3 mois paraît corrigée - 12/1786 : condamnée pour 3 mois malade ordre de sortie - 01/1787 : morte le 26.01.1787
BRUCKER ou BRUGARD ou BRUCKERT Catherine Colmar 31.05.1785 31.05.1785 28.01.1786 arrestation par Mr Fronhofer Sub Délégué à Ensisheim - 05/1785 : renfermée pour la seconde fois, à rester pendant 6 mois - 09/1785 : condamnée pour 30 jours - 10/1785 : condamnée pour 6 mois - 11/1785  : condamnée pour 3 mois, n'est pas corrigée - 12/1785 : condamnée pour 3 mois, paraît corrigée
- 13.08.1789 13.08.1789 arrestation par Mr Du Boys, commandant à Colmar - 08/1789 : renfermée pour la première fois - 09/1789 : condamnée pour 3 mois - 11/1789 : condamnée pour 3 mois, paraît corrigée
CORDORRégine Appenwihr 31.08.1786 02.09.1786 29.03.1787 arrestation par Mr de Montbel commandant à Schlestatt - 11/1786 : renfermée pour la première fois - 12/1786 : condamnée pour 3 mois - 01/1787 : attendre le terme soit expiré - 02/1787 : à mettre en liberté
DEGEOIS Catherine Saint-Hypolithe 02.12.1788 11.12.1788 21.04.1789 arrestation par Mr Deguy commandant à Belfort - 12/1788 : renfermée pour la première fois - 01/1789 : condamnée pour 3 mois, est prête d'accoucher - 03/1789 : condamnée à 3 mois, paraît corrigée, à mettre en liberté -
DIEDERICH Barbe Battenheim 19.05.1785 21.05.1785 25.01.1787 arrestation par Mr de Saint Denac commandant à Brisack - 05/1785 : renfermée pour la quatrième fois, condamnée pour 18 mois - 09/1785 : condamnée pour 30 jours - 10/1785 : condamnée pour 18 mois - 10/1786 : cndamnée pour 18 mois n'est pas corrigée - 12/1786 :condamnée pour 18 mois paraît corrigée
- 11.09.1787 20.09.1787 30.12.1788 arrestation par Mr de Montbel commandant à Schlestatt - 09/1787 : renfermée pour la quatrième fois - 11/1787 : condamnée pour 11 mois, restera jusqu'au terme - 01/1788 : condamnée pour 15 mois, attendre le terme - 11/1788 : à mettre en liberté
- 17.08.1789 20.08.1789 arrestation par Mr Hugo, commandant à Brisach - 08/1789 : renfermée pour la cinquième fois - 09/1789 : condamnée pour 18 mois - 01/1790 : à l'expiration du terme, il sera prononcé sur son sort - 03/1790 : condamnée pour 18 mois, à mettre en liberté dans 5 mois à compter de ce jour - 04/1790 : du 4 avril dernier, condamnée pour 5 mois - 06/1790 : du 4 avril dernier, condamnée pour 5 mois, attendre le terme de la condamnation
ECKERT Barbe Wittelsheim 06.08.1789 13.08.1789 04/06/1790 arrestation par Mr De Haque, commandant à Brisach - 08/1789 : renfermée pour la deuxième fois - 09/1789 : condamnée pour 8 mois - 01/1790 : à l'expiration du terme il sera prononcé sur son sort - 02/1790 : condamnée pour 3 mois - 03/1790 : condamnée pour 8 mois, à l'expiration du terme, il sera prononcé sur son sort - 04/1790 : condamnée pour 8 mois, paraît corrigée
EDLER Catherine Leimbach 22.08.1788 29.08.1788 24.12.1788 arrestation par Mr Depons, commandant à Haguenau - 08/1788 : renfermée pour la première fois - 09/1788 : condamnée pour 3 mois - 10/1788 : condamnée pour 3 mois, attendre le terme - 11/1788 : condamnée pour 3 mois, paraît corrigée, à mettre en liberté
EHLINGER Barbe Bitschwiller les Thann 19.10.1789 22.10.1789 12.03.1790 arrestation par Mr De Rock, commandant au Neuf-Brisach - 11/1789 : condamnée pour 3 mois - 01/1790 : condamnée pour 3 mois, paraît corrigée, les ordres de sortie sont expédiés ci-joint - 03/1790 : condamnée pour 4 mois, paraît corrigée -
ERHARD Catherine Wettolsheim 06.08.1789 13.08.1789 05.06.1790 arrestation par Mr De Haque, commandant à Brisach - 08/1789 : renfermée pour la première fois - 09/1789 : condamnée pour 3 mois - 11/1789 : condamnée pour 3 mois, paraît corrigée
- 18.01.1790 21.01.1790 arrestation par Mr Deguy commandant à Belfort - 01/1790 : renfermée pour la seconde fois, condamnée pour 6 mois - 03/1790 : comdanée pour 4 mois, à l'expiration du terme, il sera prononcé sur son sort
ERSBACH Charlotte Colmar 26.03.1788 27.03.1788 20.04.1789 arrestation par Mr du Boy, commandant à Colmar - 03/1788 : renfermée pour la seconde fois, restera un an - 11/1788 : condamnée pour une année, attendre le terme - 03/1789 : paraît corrigée, à mettre en liberté
ERSCHBACH Caroline Colmar 17.08.1789 20.08.1789 04/06/1790 arrestation par Mr Hugo, commandant à Bisach - 08/1789 : renfermée pour la deuxième fois - 09/1789: condamnée pour 8 mois - 01/1790 : à l'expiration du terme, il sera prononcé sur son sort - 02/1790 : condamnée pour 8 mois - 03/1790 : condamnée pour 8 mois, à l'expiration du terme, il sera prononcé sur son sort - 04/1790 : condamnée pour 8 mois, paraît corrigée
FALIBOT ou FATIBAU ou FATIBAULT Anne-Marie Saint-Hypolite 12.09.1788 18.09.1788 21.04.1789 arrestation par Mr de Saint Denac commandant à Brisack - 09/1788 : renfermée pour la première fois - 10/1788 : condamnée pour 3 mois - 11/1788 : condamnée pour 3 mois, attendre le terme - 12/1788 : condamnée pour 3 mois, est corrigée - 01/1789 : condamnée pour 3 mois, est prête d'accoucher - 02/1789 : condamnée à 3 mois, paraît corrigée, à mettre en liberté
FLECK Catherine Issenheim 16.07.1785 23.07.1785 02.06.1786 arrestation par Mr de Saint Denac commandant à Brisack - 09/1785 : condamnée pour 30 jours - 10/1785 : condamnée pour 9 mois - 04/1786 : condamnée pour 9 mois paraît corrigée
FREY Anne-Marie Guebwiller 02.09.1788 03.09.1788 14.07.1789 arrestation par Mr Darance, commandant à Huningue - 09/1788 : renfermée pour la quatrième fois - 10/1788 : condamnée pour 18 mois - 11/1788 : condamnée pour 18 mois, restera 6 mois seulement - 12/1788 : du 17 décembre, condamnée pour 6 mois - 06/1789 : condamnée pour 6 mois, paraît corrigée
FREY Barbe Village-Neuf 12.08.1788 13.08.1788 24.12.1788 arrestation par Mr Darance, major à Huningue - 08/1788 : renfermée pour la première fois - 09/1788 : condamnée pour 3 mois - 10/1788 : condamnée pour 3 mois, attendre le terme - 11/1788 : condamnée pour 3 mois paraît corrigée, à mettre en liberté
FREY Ursule Guebwiller 29.09.1789 08.10.1789 arrestation par Mr de Muller, commandant à Lauterbourg - 11/1789 : condamnée pour une année - 01/1790 : à l'issue du terme, il sera prononcé sur son sort - 06/1790 : condamnée pour 1 année, attendre le terme de sa condamnation
FROFEHER ou FROSCHER Elisabeth Guebwiller 01.07.1789 02.07.1789 arrestation par Mr Dehage, commandant à Brisach - 07/1789 : renfermée pour la première fois - 08/1789 : condamnée pour 3 mois - 09/1789 : condamnée pour 3 mois, paraît corrigée
FROSCHER Elisabeth Wintzenheim 13.08.1789 13.08.1789 arrestation par Mr Du Boys, commandant à Colmar - 08/1789 : renfermée pour la première fois - 09/1789 : condamnée pour 3 mois - 11/1789 : condamnée pour 3 mois, paraît corrigée
GINDER Catherine Colmar 26.03.1788 27.03.1788 20.04.1789 arrestation par Mr du Boy, commandant à Colmar - 03/1788 : renfermée pour la quatrième fois, restera au dépôt pour quatre années - 10/1788 : condamnée pour 4 années, attendre le terme - 11/1788 : condamnée pour 4 années, restera une année seulement - 12/1788 : condamnée pour une année - 03/1789 : paraît corrigée, à mettre en liberté
HECKENDORN ou HEGUENDORN Maria Anna Rixheim 06.05.1785 14.05.1785 arrestation par Mr de Saint Denac commandant à Brisack - 05/1785 : renfermée pour la première fois, condamnée à rester 3 mois - 09/1785 : condamnée pour 30 jours - 10/1785 : reçu les ordres pour sa sortie est malade
HIRTZ Catherine Colmar 13.04.1785 14.04.1785 28.01.1786 arrestation par Mr Dubois commandant à Colmar - 05/1785 : condamnée pour 3 mois, à l'expiration du terme, il sera prononcé sur son sort - 09/1785 : condamnée pour 30 jours - 10/1785 : condamnée pour 3 mois, a son enfant à soigner - 12/1785 : condamnée pour 3 mois, paraît corrigée
HOFFMANN Catherine Colmar 13.02.1787 15.02.1787 10.04.1788 arrestation par Mr deMontbel commandant à Schlestatt - 02/1787 : renfermée pour la troisième fois, restera enfermée pendant un an - 12/1787 : restera 6 mois au dépôt, attendre le terme de la condamnation - 01/1788 : condamnée pour une année - 02/1788 : paraît corrigée, à mettre en liberté - 03/1788 : reçu les ordres pour sa sortie
- 15.11.1788 20.11.1788 arrestation par Mr de Saint Denac commandant à Brisack - 11/1788 : renfermée pour la quatrième fois, restera un an au dépôt - 12/1788 : condamnée pour une année - 03/1789 : condamnée pour une année, attendre le terme - 11/1789 : condamnée pour une année, paraît corrigée
HOST Madeleine Colmar 02.12.1788 11.12.1788 arrestation par Mr Deguy commandant à Belfort - 12/1788 : renfermée pour la deuxième fois - 01/1789 : condamnée pour 9 mois - 09/1789 : condamnée pour 9 mois, paraît corrigée
- 10.11.1789 12.11.1789 arrestation par Mr de Chapelle, commandant à Belfort - 11/1789 : renfermée pour la troisième fois - 01/1790 : condamnée pour 18 mois, à l'issue du terme, il sera prononcé sur son sort - 03/1790 : condamnée pour 18 mois, à mettre en liberté dans 6 mois à compter de ce jour - 04/1790 : du 4 avril dernier, condamnée pour 6 mois
HUNTZ Madeleine Osenbach 16.04.1782 27.04.1782 arrestation par Mr Depons, commandant à Haguenau - 01/1785 : condamnée pour 3 années - 02/1785 : à l'expiration du terme, il sera prononcé sur son sort
- 26.07.1785 06.08.1785 06.11.1788 arrestation par Mr de Lajolay, commandant à Wissembourg - 09/1785 : condamnée pour 30 jours - 10/1785  : condamnée pour 2 années - 12/1785 : condamnée pour 3 années  - 10/1786 : condamnée pour 2 années - 11/1786 : condamnée pour 3 années - 02/1787 : attendre le terme - 08/1788 : condamnée pour 3 années, n'est pas corrigée - 09/1788 : condamnée pour 3 années, paraît corrigée -10/1788 : reçu les ordres pour sa sortie
- 02.12.1788 11.12.1788 07.04.1790 arrestation par Mr Deguy commandant à Belfort - 12/1788 : renfermée pour la huitième fois - 01/1789 : condamnée pour 18 mois - 01/1790 : à l'expiration du terme, il sera prononcé sur son sort - 03/1790 : condamnée pour 18 mois, paraît corrigée, à mettre en liberté
JENGER ou JÄNGER Jeanne Eguisheim 16.08.1788 17.08.1788 14.07.1789 arrestation par Mr du Bois, commandant à Colmar - 09/1788 : condamnée pour 3 mois - 11/1788 : condamnée pour 3 mois, est prête d'accoucher, restera jusqu'après ses couches - 03/1789 : condamnée à 3 mois, à son enfant à soigner, restera 3 mois - 06/1789 : condamnée pour 3 mois, paraît corrigée
KAUFFMANN Jeanne Colmar 14.06.1790 arrestation par Mr De Rock, commandant au Neuf-Brisach - 06/1790 : condamnée pour 1 année, attendre le terme de sa condamnation
KESLER Agnes Thann 17.02.1789 19.02.1789 07/06/1790 arrestation par Mr Deguy commandant à Belfort - 02/1789 : renfermée pour la troisième fois - 03/1789 : condamnée pour 18 mois, restera jusqu'au terme - 01/1790 : à l'expiration du terme, il sera prononcé sur son sort - 03/1790 : condamnée pour 18 mois, paraît corrigée, à mettre en liberté - 04/1790 : reçu les ordres pour sa sortie, est malade
KIEFFER Thérèse Thann 09.02.1790 11.02.1790 05.06.1790 arrestation par Mr de Montbel commandant à Schlestatt - 02/1790 : renfermée pour la première fois - 03/1790 : condamnée pour 3 mois, à l'expiration du terme, il sera proncé sur son sort - 04/1790 : condamnée pour 3 mois, paraît corrigée
KLEIN Madeleine Colmar 16.12.1789 30.12.1789 15.05.1789 arrestation par Mr Detorcy, commandant à Schlestatt - 01/1789 : renfermée pour la première fois - 02/1789 : condamnée pour 3 mois - 04/1789 : condamné à 3 mois, paraît corrigée
- 25.07.1789 13.08.1789 04.06.1790 arrestation par Mr De Haque, commandant à Brisach - 08/1789 : renfermée pour la deuxième fois - 09/1789 : condamnée pour 8 mois - 01/1790 : à l'expiration du terme, il sera prononcé sur son sort, à moins qu'elle ne paraisse corrigée avant le terme de la condamnation - 04/1790 : condamnée pour 8 mois, paraît corrigée
KOHLER Anne Marie Friesheim près Altkirch 10.12.1784 11.12.1784 12/1785 : condamnée pour 3 années - 10/1786 : condamnée pour 2 années - 11/1786 : condamnée pour 3 années - 02/1787 : attendre le terme
KOHLER Barbe Friesheim près Altkirch 02.09.1785 02.09.1785 22.06.1786 arrestation par Mr Fronhofer Sub Délégué à Ensisheim - 09/1785 : condamnée pour 6 mois - 11/1785 : renfermée pour la seconde fois - 12/1785 : condamnée pour 6 mois
KUEN Catherine Eguisheim 05.01.1790 07.01.1790 05.06.1790 arrestationpar Mr De Montbel, commandant à Schlestatt - 01/1790 : renfermée pour la première fois, condamnée pour 3 mois - 02/1790 : condamnée pour 3 mois, paraît corrigée - 03/1790 : comdanée pour 3 mois, à l'expiration du terme, il sera prononcé sur son sort - 04/1790 : condamnée pour 3 mois, paraît corrigée
- 14.06.1790 17.06.1790 arrestation par Mr De Rock, commandant au Neuf-Brisach - 06/1790 : condamnée pour une année, attendre le terme de la condamnation
KRAMER ou GRAMMER Anne Marie Ribeauvillé 16.02.1790 18.02.1790 05.06.1790 arrestation par Mr de Montbel commandant à Schlestatt - 02/1790 : renfermée pour la première fois - 03/1790 : condamnée pour 3 mois, à l'expiration du terme, il sera proncé sur son sort  - 04/1790 : condamnée pour 3 mois, paraît corrigée
LANTZINGER Barbe Neudorf(HteAlsace) 14.02.1786 18.02.1786 22.06.1786 arrestation par Mr de Montbel commandant à Schlestatt - 01/1786 : renfermée pour la première fois - 03/1786 : condamnée pour 3 mois - 05/1786 : condamnée pour 3 mois paraît corrigée
LEHMANN Marguerite Bergheim 24.04.1786 27.04.1786 28.12.1786 arrestation par Mr de Saint Denac commandant à Brisack - 04/1786 : renfermée pour la première fois - 05/1786 : condamnée pour 3 mois  - 07/1786 : condamnée pour 3 mois n'est pas coriigée - 09/1786 : condamnée pour 3 mois est grosse - 10/1786 : condamnée pour 3 mois n'est pas coriigée - 11/1786 : comdamnée pour 3 mois paraît corrigée
MEYER Catherine Illzach 10.03.1790 10.03.1790 19/06/1790 arrestation par Mr Darance commandant à Huningue - 02/1790 : renfermée pour la première fois, condamnée pour 3 mois - 05/1790 : condamnée pour 3 mois, paraît corrigée
MUESER Madeleine Minckhouse 07.03.1785 26.03.1785 arrestation par Mr de Bergue commandant à la citadelle de Strasbourg - 05/1785 : condamnée pour 3 mois, n'est pas corrigée, restera au dépôt jusqu'à ce qu'elle paraisse corrigée
MULLER  Thérèse Lièvre 27.11.1784 29.11.1784 arrestation par Mr Deguy commandant à Belfort - 01/1785 : condamnée pour 3 mois - 02/1785 : condamnée à 3 mois, ne paraît pas corrigée, reste au dépôt jusqu'à ce qu'elle paraisse corrigée - 05/1785 : condamnée pour 3 mois, paraît corrigée, expédiée
- 02.12.1788 11.12.1788 arrestation par Mr Deguy commandant à Belfort -- 12/1788 : renfermée pour la troisième fois - 01/1789 : condamnée pour 10 mois - 09/1789 : condamnée pour 10 mois, paraît corrigée
- 10.11.1789 12.11.1789 arrestation par Mr de Chapelle, commandant à Belfort - 11/1789 : renfermée pour la quatrième fois - 01/1790 : condamnée pour 2 ans, à l'issue du terme, il sera prononcé sur son sort - 03/1790 : condamnée pour 2 ans, à mettre en liberté dans 6 mois à compter de ce jour - 04/1790 : du 4 avril dernier, condamnée pour 6 mois
OTTICOT ou OTTINOT Madeleine Colmar 16.02.1788 21.02.1788 25.09.1788 arrestation par Mr de Saint Denac commandant à Brisack - 02/1788 : renfermée pour la première fois, condamnée à 6 mois - 03/1788 : attendre le terme de sa condamnation - 08/1788 : condamnée pour 6 mois, paraît corrigée
RAMSER ou RAMBSER Madeleine Leimbach 31.03.1788 10.04.1788 28/03/1789 arrestation par Mr de Fouquet, commandant à Wissembourg - 08/1788 : condamnée pour 6 mois - 10/1788 : condamnée pour 6 mois, n'est pas corrigée, restera encore 6 mois - 11/1788 : condamnée pour 6 mois du 6 novembre 1788 encore pour 3 mois, attendre le terme - 12/1788 : du 6 novembre, condamnée encore pour 3 mois - 01/1789 : paraît corrigée
RICHERT Madeleine Berwiller 24.01.1790 28.01.1790 arrestation par Mr Hugo commandant à Brisach - 01/1790 : renfermée pour la première fois, comdamnée à 3 mois - 03/1790 : condamnée pour 3 mois, à l'expiration du terme, il sera proncé sur son sort - 04/1790 : condamnée pour 3 mois, paraît corrigée - 05/1790 : condamnée pour 3 mois, est grosse - 06/1790 : condamnée pour 3 mois, est grosse, attendre le terme de ses couches
RIMLER Anne-Marie Bantzenheim 06.08.1789 13.08.1789 arrestation par Mr De Haque, commandant à Brisach - 08/1789 : renfermée pour la première fois - 09/1789 : condamnée pour 3 mois - 11/1789 : condamnée pour 3 mois, paraît corrigée
- 24.01.1790 28.01.1790 arrestation par Mr Hugo, commandant à Brisach  - 01/1790 : renfermée pour la seconde fois, condamnée pour 6 mois - 03/1790 : condamnée pour 5 mois, à l'expiration du terme, il sera prononcé sur son sort - 06/1790 : condamnée pour 5 mois, paraît corrigée, à mettre en liberté
RISACHER Elisabeth Soultz 20.09.1784 22.09.1784 03.11.1785 arrestation par Mr Deguy commandant à Belfort - 01/1785 : condamnée pour 6 mois - 02/1785 : à l'expiration du terme, il sera prononcé sur son sort - 05/1785 : condamnée pour 6 mois, n'est pas corrigée, restera jusqu'à ce que paraisse corrigée - 09/1785 : condamnée pour 30 jours - 10/1785 : condamnée pour 6 mois, paraît corrigée
RISACHER Louise Soultz 02.12.1788 11.12.1788 12.03.1790 arrestation par Mr Deguy commandant à Belfort - 12/1788 : renfermée pour la troisième fois - 01/1789 : condamnée pour une année - 01/1790 : condamnée pour une année, paraît corrigée
RITZMANN Elisabeth Chalampé 07.05.1786 11.05.1786 02.12.1786 arrestation par Mr de Saint Denac commandant à Brisack - 05/1786 : renfermée pour la première fois - 06/1786 : condamnée pour 3 mois - 08/1786 : condamnée pour 3 mois n'est pas corrigée - 09/1786 : condamnée pour 3 mois est malade - 10/1786 : condamnée pour 3 mois paraît corrigée
- 16.12.1788 22.01.1789 15.11.1789 arrestation par Mr Detorcy, commandant à Schlestatt - 01/1789 : renfermée pour la deuxième fois - 02/1789 : condamnée pour 9 mois
SCHERRER Madeleine Illzach 10.03.1790 10.03.1790 19/06/1790 arrestation par Mr Darance commandant à Huningue - 02/1790 : renfermée pour la première fois, condamnée pour 3 mois
SCHILLINGER Anne-Marie Ingersheim 17.08.1789 20.08.1789 arrestation par Mr Hugo, commandant à Brisach - 08/1789 : renfermée pour la première fois - 09/1789 : condamnée pour 3 mois - 11/1789: condamnée pour 3 mois, paraît corrigée
- 19.02.1790 25.02.1790 arrestation par Mr de Rocque, commandant au Neuf-Brisach - 02/1790 : renfermée pour la deuxième fois - 03/1790 : condamnée pour 6 mois, à l'expiration du terme, il sera prononcé sur son sort - 06/1790 : condamnée pour 6 mois, attendre le terme de sa condamnation
SCHNEIDER Madeleine Ribeauvillé 26.07.1785 30.07.1785 arrestation par Mr de Montbel commandant à Schlestatt - 10/1785 : condamnée pour 3 mois, n'est pas corrigée - 11/1785  : condamnée pour 3 mois, paraît corrigée - 12/1785 : reçu les ordres pour sa sortie
SCHOENEMANN Barbe Val d'Orbey 02.02.1786 18.03.1786 24.01.1787 arrestation par Mr de Vergue commandant à la Citadelle de Strasbourg - 03/1786 : renfermée pour la première fois - 05/1786 : condamnée pour 3 mois - 06/1786 :condamnée pour 3 mois n'est pas corigée - 09/1786 : condamnée pour 1 année - 10/1786 : reçu les ordres pour sa sortie est malade
SCHOLER Ursule Village-Neuf 23.03.1786 12.09.1786 20.10.1786 arrestation par Mr Descamps commandant à Huningue - 09/1786 : renfermée pour la première fois
SCHWARTZ Elisabeth Munster 17.08.1789 20.08.1789 arrestation par Mr De Haque, commandant à Brisach - 08/1789 : renfermée pour la première fois - 09/1789 : condamnée pour 3 mois - 11/1789 : condamnée pour 3 mois, paraît corrigée
TEVELAND  Marguerithe Altkirch 24.05.1784 05.06.1784 arrestation par Mr Durienville commandant au Fort-Louis - 01/1785 : condamnée pour 6 mois, n'est pas corrigée - 02/1785 : restera au dépôt jusqu'à ce qu'elle paraisse corrigée
WALTZER Anne Marie Kaltenbach 04.12.1789 04.12.1789 08.04.1790 arrestation par Mr Dupuget, commandant à Guebwiller - 01/1790 : condamnée pour 6 mois, à l'expiration du termen il sera prononcé sur son sort - 03/1790 : condamnée pour 3 mois, paraît corrigée, à mettre sur le champ en liberté
WECHTER Françoise Sultzbach 01.02.1788 07.02.1788 25.09.1788 arrestation par Mr Dubays, commandant à Colmar - 02/1788 : renfermée pour la première fois, condamnée à 6 mois - 03/1788 : attendre le terme de sa condamnation - 08/1788 : condamnée pour 6 mois, paraît corrigée
- 13.08.1789 13.08.1789 arrestation par Mr Du Boys, commandant à Colmar - 08/1789 : renfermée pour la seconde fois - 09/1789 : condamnée pour 8 mois - 11/1789 : condamnée pour 18 mois - 01/1790 : condamnée pour 18 mois, à l'issue du terme, il sera prononcé sur son sort
ZAHN Catherine Schweighausen en Alsace 28.05.1785 11.06.1785 17.12.1785 arrestation par Mr Vouse commandant à Haguenau - 11/1785 : condamnée pour 6 mois
ZAHN Marie Eve Schweighausen en Alsace 28.05.1785 11.06.1785 17.12.1785 arrestation par Mr Vouse commandant à Haguenau - 11/1785 : condamnée pour 6 mois